Association STOP A L'ALCOOL

Lisez attentivement jusqu'au bout !



Yves Daubannay, Président-fondateur


"Le danger menace quand l'alcool devient une habitude ou un besoin sans qu'on s'en aperçoive !"
 


Une prise en charge globale ( accompagnement par des médecins et thérapeutes spécialisés et aide d'Associations telle que la nôtre ) est très importante...D'autre part une amélioration ponctuelle ne saurait être confondue avec une guérison ! La rechute est toujours "au coin" ... mais il ne faut pas culpabiliser ! elle fait partie du rétablissement ! Contactez-nous ! Nous vous expliquerons !!


L'alcool est la cause directe (cancers, cirrhoses,…) ou indirecte (accidents, suicides, homicides) de 45 000 décès annuels, soit plus de 10% de la mortalité toutes causes confondues

L'alcool n'est plus un tabou !...Parlez-en !     
 
 Vous buvez en famille, chez des amis, en boîte de nuit et vous êtes "éméché" ?
 Cela ne fait pas forcément de vous un alcoolique et nous n'allons pas nous permettre de vous critiquer ou de vous juger! Si cela s'arrête là et que vous reprenez une vie normale dès le lendemain, ça n'est pas grave ! Mais attention !... la barrière est vite franchie...
... car,à partir du moment (ne cherchez surtout pas quelle en est la raison) où l'alcool, quel qu'il soit, devient un besoin tous les jours, où, souvent seul (e), mais aussi à plusieurs, vous prenez des doses d'alcool de façon systématique, où vous en ressentez le besoin (meme dans votre subconscient)... alors vous tombez dans la maladie alcoolique !

Oui c'est une maladie enfin reconnue et nous pouvons nous, associations, vous aider à vous en sortir. Il y a plusieurs autres associations,leur but est le même, elles sont toutes des alternatives les unes aux autres, voire complémentaires.

Notre Association
"STOP A L'ALCOOL"

comme d'autres, est composée, entre autres, d'anciens buveurs. Nous avons la particularité d'aller, dans un premier temps, au devant de vous, en discutant individuellement tout en vous présentant notre parcours et comment nous nous en sommes sortis, vous voir plusieurs fois s'il le faut et, si vous le souhaitez, participer à des réunions, vous mettre en contact avec le corps médical spécialisé... N'hésitez pas à nous contacter.
La confidentialité fait partie de nos statuts
 
 

"Alcool"

 Quand je bois je me fais errant.

N’importe où mes pas vont allant

Au milieu du bruit et des gens.

Entre mes doigts coule l’argent.



Quand le plein est fait, je ressens

Au fond d'un vide hallucinant

Un plein d’amour incandescent

Me torturant et me calmant.

 

Au matin, j'émerge souffrant

D’un corps fatigué et tremblant

Et mon esprit plein de tourments

Ne connait plus l'après, l'avant.

 

Et quand je me vois rayonnant

Sans cet alcool étourdissant

Alors la violence me prend

Et je la noie incontinent.

 

Mais se dire rien qu'un moment

Qu’il est un « sésame » conscient

Pour faire éclater ce carcan,

                                                C'est déjà se sentir gagnant.                                                

    (Pierre Bourduge - "enfin gagnant")